Un essai sur la Lune avec une lunette bas de gamme...

Publié le par yvaton

Lors de ma dernière observation (où j'avais été emm.... jusqu'à plus soif...), pour faire un dégrossissage de la mise au point de la lunette d'autoguidage, j'avais lancé une acquisition sur la Lune, en utilisant la fonction enregistrement  de Guidemaster. La suite avec Guidemaster en autoguidage s'est révélée catastrophique, car celui-ci, quand il ne plantait pas, me donnait des messages d'erreurs sur le déplacement en A.D, ce qui a fait que je n'ai pas pu prendre de photos longue pose autoguidées ce soir-là... Il va même falloir que je trouve pourquoi, car la photo du ciel profond me manque, et si je ne trouve pas la solution, je vais sans doute changer pour PHD Guiding, le seul ennui est qu'il n'a pas l'air de gèrer le déclenchement de la longue pose de la webcam imageur, comme le fait Guidemaster. Faudra donc que je rouvre un logiciel supplémentaire, genre DSLR Shutter pour lancer les poses sur l'APN, mais ça commence à faire beaucoup de fenêtres ouvertes sur l'écran du PC, un coup à se mélanger les pinceaux !!!

 

Bref, en "déblayant" un peu le PC qui me sert au pilotage de la monture, j'ai retrouvé une séquence d'environ une centaine de photos d'une partie de la Lune prise ce satané 17 septembre... Je me suis amusé à les traiter avec Registax, histoire de voir ce que ça donnait et en voici le résultat. D'abord, en premier, une brute de webcam, puis le résultat du compositage des 80 meilleures avec Registax. La lunette utilisée est une Tasco 60x700 utilisée sans barlow, achetée sur une brocante pour 5 euros (!!!), la webcam est une SPC900 modifiée à capteur noir et blanc.

 

La brute de webcam :

essai lune 17 sept 20106

 

Et le résultat du compositage avec Registax :

Résultat Lune lunette 60x700

 

C'est pas trop mal, en ayant connaissance du matériel utilisé !!!

Ce qui prouve une fois de plus qu'il ne faut pas du matériel à des mille et des cents pour faire de la photo astronomique, tout du moins pour la Lune (voir aussi les résultats en ciel profond, mais cette fois avec un objectif photo à vis M42 de 50mm derrière une webcam SPC900 couleur dans cet ARTICLE).

J'essaierais prochainement sur Jupiter, pour voir ce que ça donne et je publierais les résultats si ça vaut le coup...

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article