NGC3628, galaxie dans la constellation du Lion

Publié le par yvaton

NGC3628 est une galaxie spirale vue par la tranche. Située dans la constellation du Lion, particulièrement bien visible dans l’hémisphère nord au printemps, NGC 3628 est distante de quelque 35 millions d’années-lumière. NGC 3628 présente la particularité d’être le seul membre du célèbre triplet galactique du Lion à ne pas figurer dans le fameux catalogue de Charles Messier. Elle a été découverte par William Herschel en 1784.

Par ailleurs similaire en taille à notre propre galaxie, la Voie lactée, on voit nettement que le disque de NGC 3628 part en éventail à ses extrémités. La forme gauchie et la légère traîne gravitationnelle suggèrent que NGC 3628 est en interaction gravitationnelle avec les autres galaxies spirales du triplet du Lion, M66 et M65.

 

Les renseignements donnés par Carte du Ciel de Patrick Chevalley :

 

NGC 3628

Magnitude: 9.50

Luminosité de surface: 13.40

Dimension: 13.1 x 3.1 '

Angle de position: 104

Classe: Sb

Description: pB

   vL

   vmE 102

   H V 8

   Leo group

   disturbed

Name: UGC 6350

Constellation: Lion

Coordonnées: Apparente

Apparente AR: 11h20m 55.5s DE:+13°31'04"

Moyenne de la date AR: 11h20m 53.1s DE:+13°31' 19"

Moyenne J2000 AR: 11h20m 18.0s DE:+13°35'00"

Ecliptique  L: +165°41'41" B:+08°33'36"

Galactique  L: +240°52'08" B:+64°46'50"

 

La situation de NGC 3628 dans la constellation du Lion :

situation ngc3628

Carte issue de l’excellent Parcellaire V2 de Littlesoket, membre du forum Webastro, avec son aimable autorisation.

Vous pouvez télécharger les PDF ICI.

Ceux-ci regroupent les cartes et les objets du ciel profond accessibles à l’amateur par constellation. 


 

Télescope 150x750 optimisé photo, webcam SPC900 modifiée SC3 à capteur N et B 1/3 de pouce, refroidie par module Peltier à –10°C. Traitement de 29 images de 150s de pose à gain 63 avec Deepskystacker (6 darks, 20 offsets, pas de PLU suite à des problèmes de boîte à flats qui se voyaient en fin de traitement), et essais de traitement avec Registax avec le même nombre de poses. La finition a été faite sous Photoshop (courbes, niveaux, calques…).

 

Les résultats avec Deepskystacker : Ngc3628 DSS 16 bits résultat CS4 SGP

En négatif, pour voir certains détails :

résultat DSS ngc3628 sans plu essai CS4 pSP nég

 

 

Avec la fonction redimensionner et drizzle 2 de DSS :

résultat DSS ngc3628 drizzle 2 CS4 PSP

 

 

Les résultats avec Registax :ngc3628 OK 2mn30 reg sans plu CS4 essai 2

En négatif, pour voir certains détails :

Reg négatif ngc3628 OK 2mn30 reg sans plu CS4 essai 2

 

Et une brute avec le passage de ce qui semble être un météore, vu la trajectoire non rectiligne de l’objet (les satellites ont d’habitude des trajectoires beaucoup plus droites qu’ici…) :

ngc3628 2mn30 G52 sat

 

trio refait IrisUne photo du trio du Lion prise par moi-même avec l'EOS 300D et la lunette Orion APO 80x600 il y a deux ans...



Publié dans ASTRONOMIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article