L'anneau flash à leds pour macro (banc ou réflex)

Publié le par yvaton

L’idée et le schéma électronique sont de Pierre Tilmant, radio-amateur belge, et proviennent de son site web

(avec son autorisation, bien entendu).

Roue Libre.be


Pour des raisons d’encombrement et de facilité d’utilisation (je voulais pouvoir m’en servir pour le banc macro, pour mon réflex Canon et aussi essayer d’en faire une adaptation pour la microphotographie), j’ai séparé la partie Eclairage de la partie Commande du flash. Donc les circuits que je vais vous présenter dans ces articles ne sont pas issus du site de Pierre, mais faits par moi-même avec le logiciel TCI téléchargeable gratuitement ICI.


Bien entendu les composants sont les mêmes que ceux de Pierre et désignés de la même façon (sauf les composants supplémentaires adaptés à mes propres circuits dont je vous donnerai les références), et, ce qui est logique,  je vous demanderai simplement d’aller chercher la liste des composants et de consulter le schéma électronique sur la page de son site décrivant ce flash ICI.

 

D’abord le module éclairage flash qui diffère du module d’éclairage simple déjà présenté dans un article récent :


Sérigraphie

anneau flash séri

Typon

typon anneau flash

Typon à télécharger au format TCI zippé (voir mon article précédent sur l'éclairage macro pour le mode d'emploi) :

Voir le Fichier : Anneau_FLASH_a_leds.zip

éclairage macro-14

 

La valeur des résistances R6 à R21 n’est pas la même que celle du module simple, car la tension est déjà abaissée dans le module de commande par une résistance 1 W (R5) (voir liste matériel sur le site de Pierre). On n’oubliera pas l’existence de la résistance R1 (ça m’est arrivé!).

On remarquera le photo transistor qui sert au déclenchement, le plus simple et le moins onéreux pour le faire étant de  « trépaner » un transistor 2N1711. Il suffit de le coincer dans un étau avec des mords en plomb (car faut quand même pas l’écrabouiller !) et d’y aller doucement avec une lime à métaux fine. Une fois le transistor décalotté, un petit coup de soufflette dedans pour enlever la limaille et c’est terminé !

Les leds du flash (D1 à D16) sont des leds 19.000 mcd que l’on peut trouver ICI à moindre prix. Attention au placement des leds : le méplat doit être côté intérieur (- de l’alimentation). On peut prendre d'autres types de leds, moins puissantes mais dont l'angle d'éclairage est plus grand, en blanc chaud par exemple, ce site en fait de toutes les sortes.

On reliera le module flash au module de commande par un câble souple de minimum 5 conducteurs muni d’une prise DIN 5 broches. Le centre du module a été percé à un diamètre d’environ 50mm à la scie à cloche, puis agrandi doucement à la lime demi-ronde pour avoir le diamètre le plus large.

J'ai aussi mis une fiche RCA sur le module flash pour pouvoir soit brancher un déclencheur/poussoir par exemple, soit déporter le photo-transistor (qui serait installé sur une ventouse ou un autre support pour être appliqué sur le flash de l'APN si le flash de celui-ci n'était pas en face du photo-transistor).

 

Maintenant le module de commande du flash qui est alimenté en 12V :

commande flash séri

1 est à brancher sur le - (moins) de l'alimentation 12V, 2 sur le + (plus).

De 3 à 7 sur la fiche DIN 5 broches femelle de châssis qui relie le boîtier de commande à l'anneau (bien que ce soit bien indiqué des 2 côtés sur les circuits imprimés : ne pas faire d'inversion !!!)

 

Typon

typon commande flash

Typon à télécharger au format TCI zippé (voir mon article précédent sur l'éclairage macro pour le mode d'emploi) :

Voir le Fichier : Commande_flash_leds.zip


L’inter/inverseur I1 est l’interrupteur Marche/Arrêt, I2 sert à commuter le mode éclairage continu ou le mode flash, I3 permet l’allumage de la moitié des leds ou de l’ensemble.

AJ1 règle le temps de déclenchement du flash (plus ou moins bref).

Ne pas oublier les trois straps sur le circuit de commande (indiqué par des traits verts), le premier en haut permettant aussi de mettre un potentiomètre à la place (de 2,2 à 10Kohms) pour varier l’intensité des leds.

Bien respecter la polarité du condensateur électrochimique C2, le sens de branchement du transistor T2 et celui du circuit intégré !!!!

Normalement, si tout a bien été respecté, ça doit marcher du premier coup !

J’ai aussi rajouté, quand j’ai installé le module de commande dans sa boite, un bouton poussoir pour déclencher le flash et une sortie avec une prise RCA pour mettre un poussoir déporté ou un déclencheur quelconque.

 

Quelques photos du montage :

commande face avant

 

Commande face arrière

 

P1010030

 

P1010037

 

P1010044

 

Installé sur le banc macro, avec des réflecteurs :

P1010081

 

Et sur l'EOS :

P1010053

 

Dans un prochain article je montrerai des photos macro réalisées avec ce matériel.

Il est aussi dans mes projets d'essayer de faire un autre anneau flash mais avec des leds haute luminosité en composant CMS (qui tiennent beaucoup moins de place), et en nombre plus grand, sans doute 24 ou 36 leds selon les finances !

Je ne manquerai pas de vous faire part de ces essais, concluants ou non !

 


Commenter cet article