MISE EN ROUTE D’UNE SEANCE D’AUTOGUIDAGE AVEC MA MONTURE SIRIUS

Publié le par yvaton

Autoguidage avec  

 


Je suppose que la monture a été mise en station, Carte du Ciel et EQMOD en marche, l’instrument pointé correctement sur l’objet à photographier, la webcam de guidage branchée et la mise au point sur une étoile faite d’avance. 

Je conseille donc de faire avant la bonne MAP sur une étoile et de noter la position sur le tube du porte-oculaire, on peut aussi faire pareil sur l’instrument qui sert à prendre les photos : c’est un gain de temps appréciable quand la mise au point est déjà dégrossie.


Un exemple sur la lunette de guidage que j'utilise :


J'ai mis une bande de papier millimétré collée à l'adhésif double-face (en évitant d'être dans l'axe des trois roulettes à 120° du porte-oculaire => risque de coincement) et le l'ai recouverte aussi avec de l'adhésif pour l'humidité. Par exemple : je sais qu'en mettant mon flip-mirror sur cette lunette le porte oculaire doit être sorti de 4 mm pour avoir une MAP approximative. Comparé à avant, quand je n'avais pas de repère et que je galérais pour la MAP en me demandant si la webcam n'était pas plantée !, c'est le Pérou !!!


On pourra marquer l’emplacement de tous ces réglages sur un carnet (avec ou sans barlow, réducteur de focale, avec un flip-mirror, MAP sur une étoile, la Lune etc…), ça évitera souvent des prises de tête en cours d’observation.


MODE OPERATOIRE

On double clique sur  l’icône Guidemaster, puis celui-ci ouvert, on clique sur Télescope et Connecté. On peut maintenant démarrer la webcam en cliquant sur Caméra et Start Cam.



Toujours dans l’onglet Caméra on clique sur Options, et on va décocher Réglages Automatiques pour pouvoir passer la webcam en 5 images/s, la vitesse d’obturation sur 1/25ème (sinon la longue pose ne fonctionnera pas), le gain pour commencer à 90%, les autres réglages en position médiane.

Comme on a réglé la mise au point préalablement grâce au repère sur le tube du porte-oculaire, on devrait voir apparaître une étoile dans le champ de la webcam… Si pas, soit elles sont trop faibles et un lancement de longue pose avec le curseur Exposure Time sur la gauche de la fenêtre va nous les révéler, soit l’endroit est pauvre en étoiles et on va être obligé de recentrer une étoile avec la lunette de guidage EN N'UTILISANT QUE LES VIS DE REGLAGE DES ANNEAUX DE GUIDAGE. L’objet à photographier étant bien centré sur l’instrument imageur, on ne va pas gâcher ce pointage par des actions sur les moteurs ou les réglages à main de la monture !!! J’utilise pour ma part un flip-mirror muni d’un oculaire réticulé sur la lunette de guidage, ça facilite grandement le recherche de l’étoile qui servira à guider. Quand on aura réussi à en trouver une correcte, on s’arrangera pour régler la webcam afin qu’elle ne soit pas saturée et bien ponctuelle. Si possible on s’arrangera pour qu’elle soit au centre de l’écran pour des raisons de facilité, bien que Guidemaster fera aussi bien son boulot si elle est un peu décentrée, le principal étant qu’elle ne soit pas sur le bord ! Surtout ne pas confondre un pixel chaud de  la webcam avec une étoile !!! C’est pas une blague : c'est déjà arrivé !

On va pouvoir entamer le calibrage, c’est à dire l’apprentissage de la monture pour qu’elle puisse suivre l’étoile-guide sans problème.


On clique donc sur Calibrer, Guidemaster demande si il doit faire une recherche d’étoile automatique, on clique sur Non et on choisit soit-même l’étoile en cliquant dessus (le pointeur prend alors la forme d’une croix). L’étoile est entourée et Guidemaster commence la calibration dans la direction Nord, pendant 10 secondes, comme on l’avait réglé auparavant. Au bout des 10s, Guidemaster déplace légèrement la monture côté Sud, on doit alors re-cliquer sur l’étoile-guide choisie et ainsi de suite pour les 2 autres directions Ouest et Est. A la fin, Guidemaster calcule les paramètres de la calibration et ouvre une fenêtre avec les résultats.


Habituellement je clique sur Rejeter ou Annuler (ce qui est pareil, car ça dépend de la version française de Guidemaster) c'est ce que recommande  Serge Schittly dans son tuto, mais on peut aussi cliquer sur Sauver, comme l'indique Denis Bailly dans son tutorial,  je crois que c'est pour éviter de refaire une calibration pour la cible à photographier suivante ; comme je refais toujours une calibration lorsque je change d'objet (car j'ai déjà eu des plantages si je ne la refaisais pas), je clique quand même sur Rejeter ou Annuler.


Retour à la page principale du logiciel et je clique sur Guide, Guidemaster me donne le choix entre 3 propositions, je choisis « Guider sur position actuelle » et je clique sur l’étoile sur laquelle j’ai effectué la calibration.

La fenêtre de contrôle de guidage s’ouvre :



Normalement « Activez le guidage » est déjà coché, je monte les curseurs  d’agressivité sur 90% sur les deux axes RA et DEet je coche « Agressivité dynamique ». Si je veux un rapport sur l’erreur périodique de ma monture, je coche « Fichier data », je pourrais l'exploiter plus tard.

On peut voir en bas les impacts sur la cible au fur et à mesure des corrections, le rond extérieur étant de 5 secondes d’arc, comme on l’avait réglé auparavant. A la gauche de la cible, l’aspect de l’étoile-guide agrandie : plus l’étoile est ponctuelle, plus l’autoguidage est précis, c’est pour cela qu’il faut régler convenablement la webcam en évitant de saturer l’étoile. Au dessus, on pourra voir les graphes avec les corrections effectuées en AD et en DEC.

Pour ceux qui ont une monture pilotée par EQMOD, on peut régler aussi les corrections de la monture en pourcentage sur les deux axes, pour que celles-ci donnent un diagramme dont les courbes soient le plus près possible du point-milieu, mais ça marche aussi très bien sans s’occuper de ces réglages supplémentaires.

Pour ma part, je suis obligé d’utiliser 2 PC si j’utilise la webcam SC3 comme imageur : je n’ai jamais réussi à faire tourner deux webcams sur le même PC sans que ça plante ou déraille, l’une venant manger dans la gamelle de l’autre ! Par contre, j’utilise mon APN Canon EOS 300D sans problème avec un seul PC, la temporisation de prise de vue étant effectuée et lancée à partir de l’onglet « Temporisation Camera » de Guidemaster.

L'onglet Temporisation Caméra à l'ouverture :


Et une fois programmé :


Ici on a programmé 20 poses de 180s pour un APN avec les menus défilants du minuteur. Le temps passé en tout et le stade actuel de la photo en cours sont affichés en bleuté. On peut aussi, en le cochant, laisser un laps de temps pour l'abaissement du miroir basculant du reflex (pour éviter les vibrations au déclenchement), ce n'est valable que pour des temps de poses infimes....


 

 

Bon autoguidage et bonnes photos avec  
Mes liens d’astronomie vers les sites astro les plus fréquemment utilisés, ma Bible en l’occurrence ( !) : ICI


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Otzi 10/02/2011 16:14


Je regardais le tuto en vue de commencer bientot l'autoguidage...mais c'est l'astuce du papier millimétré ds le PO qui me fait réagir ! Excellent ! merci, car sur mon orion, le tube noir et lisse
du PO sur fond noir m'empechait de faire une repere. Ton astuce me fera gagner du temps ;)


pronesti 20/06/2009 13:03

bonjour, je suis monsieur pronesti

je possede une monture G11,j'ai acheter une interface pour faire de l'autoguidage chez pic astro en novembre j'ai acheter un pc portable qui est sous vista premium
le probleme c'est que vista ne me prend pas la webcam philip toucam pro, ni la lpi meade, j'ai contacte le revendeur impossible de le passer sous xp, ca fait 8 mois que je galere avec ce pc pour trouver une solution a mon probleme meme eux cherche a le resoudre
si vous aviez une solution a me proposer je suis preneur dessuite
je vous remercie par avance


PRONESTI NOEL

yvaton 21/06/2009 18:24


Bonjour,
Je ne suis pas informaticien, mais ça me semble bizarre qu'on ne puisse pas mettre XP à la place de Vista sur un portable : je ne vois que la possible perte de la garantie sur du matos neuf qui
empécherait çà, ou bien le vendeur qui ne veut pas s'embéter... Vaut mieux passer par une petite boutique d'informatique pour le faire que de passer par le vendeur qui n'en a plus rien à f...., le
matériel étant payé et que les morceaux avalés n'ont plus de goût ! Pour lexemple, j'ai un copain qui a deux systèmes sur son PC : XP et Win 98 (sur des disques durs différents) parce que une de
ses applications ne marchait que sous 98 et qu'il n'y avait pas de mise à jour disponible pour XP : ça fonctionne sans problème, alors ... Il est vrai que Vista est déjà "spécial course" à utiliser
et je n'en voudrait pas pour tout l'or du monde, car la plupart des logiciels astro et matériels comme les webcams ne fonctionnent pas avec, ou alors avec bien des difficultés... Autre solution :
vous avez peut-être une "succursale" d'Emmaüs près de chez vous, les bénévoles qui s'occupent du rayon informatique pourront je pense vous installer Win 2000 PRO sur le PC, du moins ils peuvent le
faire près de chez moi à Glageon ... Et vous pouvez toujours essayer de poser une question sur le forum Webastro : la plupart de mes déboires ont trouvé leur solution grâce aux réponses de ses
membres.
Amitiés astro,
Michel.