Guidemaster : mes réglages avant observation...

Publié le par yvaton


Guidemaster de Matthias Garzarolli

(gif animé issu de son site en langue allemande)


On pourra télécharger la version Guidemaster 2.0.25 en français sur le site Astrolabo de Denis Bailly, qui est un des plus riches au niveau astro (voir aussi mes liens astro).

Le tutorial de Denis Bailly "pour les Nuls",  toujours sur le même site en PDF (ici), et le  tutorial complet, pour ceux qui aiment approfondir les choses toujours en PDF et du même auteur, mais sur le site Pixels et Photons (ici), qui abrite aussi les tutoriaux EQMOD au complet. Et un autre tutorial Guidemaster, là de Serge Schittly, toujours téléchargeable sur Astrolabo.


Ce petit tuto n’a pas la prétention d’être la meilleur façon d’utiliser Guidemaster, mais comme ça marche avec mon matériel et ces réglages, je ne vois pas pourquoi je changerai mes habitudes !

 


RENSEIGNEMENTS A APPORTER ET REGLAGES AVANT UTILISATION

Une fois Guidemaster ouvert, et avant toute chose, on doit rentrer les caractéristiques du matos que l’on utilise. Ceci ne sera fait qu’une seule fois (sauf si vous changez tout ou une partie du matériel, bien entendu !), car on sauvegardera les données à la fin du paramétrage. Voici ce que j’ai rentré comme paramètres, en sachant que j’utilise le matériel suivant :

  • PC Toshiba avec Windows XP (Pentium 4) 
  • Monture SIRIUS EQ.G, pilotée par PC avec ASCOM et EQMOD,
  • Interface USB EQMOD de Pierro Astro 
  • Télescope Newton Orion 150x750 optimisé photo 
  • Lunette guide Orion Short Tube 80x400 montée sur anneaux de guidage
  • Webcam de guidage Philips SPC900  modifiée longue pose (S.C.)




La fenêtre à l'ouverture du logiciel :

 

 

 

 

 

Onglet Réglages, on clique sur Options, on trouve alors une fenêtre avec quatre onglets :


Télescope



Ici une vue du panneau avec toutes les fenêtres déployées

 

 

  • Interface de guidage : on a le choix entre plusieurs interfaces de guidage, donc pour ma part j’ai coché Ascom,
  • Réglages Ascom, en cliquant sur Options, on ouvre une petite fenêtre « Ascom Telescope Chooser ». J’ai choisi dans le menu défilant EQMOD ASCOM Scope driver et en cliquant sur Properties on ouvre la fenêtre de Setup d’EQMOD ASCOM. Comme j’utilise l’interface USB de Pierro Astro, un port série virtuel a été créé lors de son installation : pour moi c’est le port COM4, un port série normal se trouvera d'habitude sur le COM1. Les autres paramètres sont vitesse en bauds 9600, Timeout 1000, Retry 1 et Pulse Guide Support d’Ascom Options coché. Habituellement, ces paramètres sont déjà inscrits, comme la position du lieu d’observation, qui se fait lors des réglages préliminaires d’EQMOD, ça n’est donc qu’une vérification qui peut être utile en cas de plantage ou de refus de prise en charge de la monture par Guidemaster. On clique bien entendu sur OK lorsque c’est correct.
  • J’ai coché ensuite « Corrections RA et DEC simultanées » car la monture Sirius l’accepte.
  • Options de calibration : c’est le temps d’apprentissage de la monture en Nord, Sud, Est et Ouest. Pour ma part, j’ai mis les temps de déplacement en RA et DE à 10.000 millisecondes (soit 10s) et 1 seul cycle de calibration, car je veux pouvoir guider le plus rapidement possible. C’est le réglage minimum à utiliser car, en dessous, la calibration devient aléatoire, si on veut être sûr, on peut le mettre sur 15.000ms, ça sera un peu plus long mais on sera certain du coup...

 

  • Guiding Scope



    On va rentrer dans cet onglet :

    • Max error uncorrected DE : 1
    • Max error uncorrected RA : 1

    Pour ces deux derniers paramètres, j’ai mis 1 seconde d’arc, car ça fonctionne très bien comme ça, mais on peut aussi n’autoriser aucun écart en mettant 0.

    • DSLR Settings ou Réglages DSLR



      Si c’est une webcam qui sert d’imageur, le logiciel d’acquisition (pour ma part Astrosnap) fait ce travail là, donc on ne remplira rien, mais on cochera « Désactiver ».


      Si on utilise un APN pour les acquisitions, cet onglet de Guidemaster va gérer les longues poses, on le remplira donc convenablement :

       


      • Guiding Imager


        On rentrera ici les paramètres de la webcam de guidage. Exemple pour ma webcam SPC900 de guidage, pilotée en longue pose sur le pin 2 du port parallèle :

        • ON N’OUBLIE SURTOUT PAS DE CLIQUER SUR « SAUVER » POUR GARDER EN MEMOIRE TOUS LES PARAMETRES.


          La suite, avec les réglages à faire sur le terrain, ICI.
        • Mes liens d’astronomie vers les sites astro les plus fréquemment utilisés, ma Bible en l’occurrence ( !) : ICI


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dany le du 08/07/2010 10:09


Il vous suffit de publier mon adresse dans votre rubrique mes liens : La Chaîne Astro. et je publie votre adresse dans ma rubrique mes liens. Le temps que vous lisiez ce mail, c'est déjà fait de
mon côté.


dany le du 08/07/2010 08:56


BONJOUR
Je gère un blog d’astronomie LA CHAÎNE ASTRO et vous propose un échange de liens afin d’augmenter la visibilité de nos blogs respectifs.
D’autre part, je vous signale un nouveau réseau social consacré à l’astronomie LES ENFANTS DU BIG BANG.
Dans l’espoir d’une réponse positive et d’un contact sur ce réseau, bien cordialement
Dany Le Du


yvaton 08/07/2010 09:13



Bonjour,


OK pour moi, comment on procède ?


Cordialement,


Michel.