L'ETOILE ARTIFICIELLE DE FABRICATION PERSO

Publié le par yvaton


Après avoir "bidouillé" mon collimateur laser, je me suis dit qu'une étoile artificielle serait aussi un bon atout pour une collimation nickel...
J'ai donc commencer à faire des essais à 8 ou 9 mètres avec une webcam (la longueur de ma cave qui me sert aussi d'atelier).
Ca n'était pas concluant du tout au début car l'étoile était :
- soit un peu trop faible au niveau luminosité en la faisant avec une fibre optique mais elle n'était pas résolue (ce que je cherchais, car c'était vraiment l'aspect d'une étoile, mais pas de tache de diffraction potable),
- soit trop forte au niveau luminosité en remplaçant la fibre optique par un injecteur gaz du diamètre le plus petit que j'ai pu trouver (0,2mm) et en plus l'étoile était résolue (j'entend par là qu'elle avait l'aspect d'une planète au télescope), ce que je ne voulais pas...
Je me suis dit qu'on pouvait amplifier la luminosité tout en gardant la fibre optique pour son diamètre moins important. J'ai donc essayé en mettant une diode LED de plus forte puissance lumineuse, une 13.000 mcd trouvée sur Ebay par paquet de 50 à 6,90€ (ça tombait bien au niveau quantité car je travaillais aussi à  ce moment là sur un éclairage correct de mon banc de macrophotographie). Les résultats étaient meilleurs, mais c'était pas encore ça...
Il me fallait donc focaliser le faisceau lumineux pour y gagner en luminosité, j'ai donc démonté un vieux lecteur de CD Rom H.S et j'ai regardé comment ils avaient procédé pour concentrer le faisceau laser...


La concentration du faisceau est faite avec une petite lentille de distance focale très courte. Je me suis donc décidé à l'adapter dans le montage de mon étoile artificielle. Il fallait aussi faire un réglage pour trouver le point exact où la concentration du faisceau de la LED était à son maximum : l'injecteur gaz, muni d'un filetage était tout désigné.
Voici donc le topo de ce que j'ai réalisé :

1 - Tube en PVC de 50mm de diamètre
2 - Manchon PVC de 50mm
3 - Injecteur gaz de 0,2mm
4 - Support fileté au pas de l'injecteur (environ 5mm d'épaisseur)
5 - Lentille du lecteur de CDRom
6 - Support de la lentille et de la led
7 - Réduction PVC de 50/32 fixée par 4 vis dans (9)
8 - Réflecteur pour led de 5mm
9 - Boite de dérivation 12 plots téléphonique (ou n'importe quelle boite à votre convenance).

Ayant récupéré une chute de cable fibre optique sur un chantier, il ne me restait plus qu'à le "dépiauter" pour récupérer la fibre qui m'intéressait. Ce cable étant raide comme la justice, un couteau Jokari ou un bon cutter feront l'affaire (attention aux doigts !).

A l'aide d'un briquet, faire fondre l'enveloppe de protection externe de la fibre (ici je l'ai fait sur la fibre de couleur violette), et tirer dessus : on voit alors apparaitre la fibre optique (c'est le fin fil au bout de la gaine violette). Cette fibre optique est elle-même entourée d'une gaine qui lui donne une certaine élasticité (l'ensemble fibre optique/gaine fait un peu moins de 200µ), elle permet de faire prendre au cable des virages sans risque de rupture des fibres à l'intérieur. Un nouveau coup de briquet nous fait donc apparaitre la fibre par elle-même (celle-ci fait 100µ, on peut en trouver de la plus fine -50µ- mais on a déjà de bons résultats avec de la 100µ) :

Arrivée à ce stade la fibre devient extrèmement fragile, et elle casse comme "du verre", comme c'est bizarre !!!!! C'est pourquoi on ne la débarrassera de cette gaine qu'en dernier ressort, sinon elle casserait avant d'avoir terminé les manipulations.
On va donc mettre cette fibre optique encore recouverte de sa gaine de protection dans le trou de 0,2 mm de l'injecteur, ça passe tout juste et il ne faut pas avoir la maladie de Parkinson ... On va ensuite bourrer dans l'injecteur de la colle Pattex (celle dont on mélange les deux composants bleu et blanc et qui sert à fabriquer des crochets d'attelage, d'après la publicité !). Il faut bien entendu veiller à ce que la fibre soit bien dans l'axe de l'injecteur et on laisse sécher...
Quand la pâte est devenue dure comme la pierre, on donne un coup de briquet de chaque côté et on casse la fibre à ras. Pour ma part j'ai donné un petit coup de papier abrasif de 500 de chaque côté, pour avoir quelque chose de sérieux. On voit ici l'injecteur avec la pâte bourrée dedans, ainsi que l'outil de réglage (dont nous reparlerons plus tard).

Nous allons maintenant procéder au montage proprement dit.
Découpez une rondelle de 50 mm de diamètre dans une plaque de PVC de 2 mm d'épaisseur, vous pouvez prendre pour ce faire un couvercle de boite de dérivation grise étanche Legrand de récup (celles qui sont en PVC car elle va être collée à la colle spéciale PVC). On peut faire le trou à la scie à cloche et l'ajuster après pour qu'elle passe tout juste dans le manchon de 50, et comme cela le trou central (d'environ 6 à 7 mm de diamètre) pour laisser passer le faisceau de la LED est fait par la même occasion. Il faut maintenant trouver une rondelle ou une petite plaque en plastique "tendre" pour faire le support fileté de l'injecteur, on la perce au milieu à 5 ou 5,5 et on essaye de faire un filetage à force dedans avec un injecteur (n'ayant pas de taraud du même type, j'ai dû me résoudre à appliquer cette méthode). C'est pas évident, mais avec de la persévérance on y arrive... On enlève les "barbes" de plastique au cutter, et on passe et on repasse l'injecteur jusqu'à ce qu'il se visse correctement et bien dans l'axe de la rondelle. On peut maintenant centrer et fixer cette rondelle sur celle qui fait 50mm de diamètre, à l'aide de deux vis parker, par exemple, ou mieux, attendre d'avoir fait le support côté LED et fixer le tout en même temps. Il va donc falloir trouver maintenant quelque chose qui servira à supporter le réflecteur de la LED et la lentille. Pour ma part, j'ai trouvé dans mes "fouffes" ce qui semble être un support de tringle de meuble en kit, prépercé à 5mm, je l'ai recoupé à environ 15mm et j'ai collé dessus le réflecteur de la LED :

J'ai fait un léger avant-trou de l'autre côté pour y installer et coller la lentille du lecteur de CDRom avec précaution (pas de "berlaffes" de colle sur la lentille !). Je l'avais débarrassée de son entourage plastique auparavant. Elle arrive donc "à fleur" du support :

On peut maintenant fixer le tout sur la rondelle de 50mm, l'enfiler dans le raccord PVC de 50 et emboiter et coller à la colle PVC au dessus la réduction de 50/32 (en ayant préalablement donné un coup de papier de verre sur les parties à coller). Voici donc la rondelle fixée définitivement. Mettre en peinture Noir Mat à la bombe l'ensemble, en prenant garde de bien masquer le réflecteur de la LED et surtout la lentille, car la peinture à la bombe s'infiltre partout !  On peut mettre ensuite un morceau de tuyau PVC dans le manchon du côté opposé à la led, il servira d'abat-jour et le faisceau de la LED sera plus facile à viser avec l'instrument et la webcam. Celui que j'ai mis mesure environ 8 à 9 cm, et j'ai mis du papier Canson noir mat collé dedans,  car il est difficile d'appliquer uniformément de la peinture à la bombe dans un tuyau.
On peut maintenant s'occuper de la partie électrique de l'étoile artificielle, ce qui n'est pas d'une grande difficulté, tant le schéma est simple :

La partie électronique sera enfermée dans une boite à votre convenance, et la partie "tuyau" sera fixée à l'aide de 4 vis Parker au dessus d'une ouverture de 30 mm de diamètre que l'on aura pris soin de faire avant dans le couvercle de cette boite. On placera la LED dans le reflecteur prévu à cet effet.

On peut maintenant installer l'injecteur avec la fibre optique à l'aide de l'outil bricolé ci-dessous (un bout de tuyau de cuivre avec une douille percée de 9mm mise à force).

On peut maintenant branché l'étoile, la régler sur une intensité lumineuse moyenne avec le potentiomètre, et ajuster l'injecteur en le vissant ou le dévissant jusqu'à l'obtention de la luminosité maxi fournie par la lentille (c'est pour ça que l'outil de pose de l'injecteur est creux de part en part, pour qu'on puisse regarder dedans tout en réglant).
On pourra mettre un collier pour tuyau PVC de 50, il servira à installer l'étoile artificielle sur un pied photo, et le pas de vis de ce collier est à peu de chose près, si ce n'est le même que celui d'un appareil photo (pas Kodak).
Voici quelques photos faites à la webcam de ce qu'on obtient avec une lunette 80ED et l'étoile artificielle à environ 9 mètres.

En intrafocal :

En extrafocal :

La mise au point faite :

Et des essais avec mise au point avec aigrettes de 0,6mm :


Et ici avec des aigrettes de 2 mm ( faites avec de la baguette de soudure) :

Bon bricolage ... !
Mes liens d’astronomie vers les sites astro les plus fréquemment utilisés, ma Bible en l’occurrence ( !) : ICI


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

remy 04/12/2008 21:29

Salut a toi je suis sur WA et je tombe sur ton site web donc moi aussi ayant un Overblog ( http://skywatcher.over-blog.com/ ) Je t'invite a rejoindre ma communauté (catégorie) Astrophotographie =)

Jolie matos et bon bidouillage ;)

Rémy

grelots 18/11/2008 11:30

Salut, merci d'être venue nous rejoindre sur la communauté astronomie...
n'hésites pas à poster...
Amitiés
JM
PS: Super ton site... je vais m'inscrire sur la newsletter

yvaton 19/11/2008 20:55


Bonjour et merci pour ton accueil sur la communauté. Je suis un novice au niveau blog, donc
je construis ça tout doucement, le métier commence à rentrer, petit à petit !
Amitiés astro,
Michel.